Mois
Jours
Heures
Minutes
Secondes
Télécharger la documentation

Le rêve des pionniers se réalise

L’idée de relier le lac Léman, Gstaad et les lacs de Thoune et de Brienz remonte à 1873. Il s’agit déjà, à l’époque, d’unir trois régions touristiques majeures. Les voies sont finalement construites différemment: métrique (1 m) entre Montreux et Zweisimmen et normale (1,435 m) entre Zweisimmen et Interlaken. Le projet ressurgit à plusieurs reprises. En 1924, l’association Goldenpass est créée. Dans les années 1930, on songe à construire un troisième rail.

Le MOB relance le projet

En 2008, le MOB part sur un concept totalement différent: plutôt que de changer les rails, modifions les bogies, ces chariots amovibles qui guident les voitures. Avec un bogie à écartement variable et une rampe d’écartement, le train pourra passer d’une voie à l’autre. Le principe est aussi simple en théorie que difficile à réaliser en pratique.

Le MOB cherche un partenaire industriel pour réaliser son concept. C’est l’entreprise Alstom qui est désignée. Dès janvier 2019, quatre prototypes sont livrés et testés avec succès. A Zweisimmen, deux rampes d’écartement sont prévues. Passer de la voie métrique à la voie normale est une première mondiale.

Seules les voitures de passagers sont équipées des fameux bogies. Cela suppose qu’une automotrice du MOB tractera le train entre Montreux et Zweisimmen et une autre, du BLS, entre Zweisimmen et Interlaken.

MONTREUX - GSTAAD - INTERLAKEN

Le bogie s’écarte, la voiture s’élève

Grâce à la rampe d’écartement de Zweisimmen, le bogie s’écarte, permettant au convoi de passer de la voie métrique (1 m) à la voie normale (1 m 435) et inversément. La voiture s’élève également, s’adaptant ainsi au quai (55 cm sur la voie normale, 35 cm sur la voie métrique).

Habillé par PininFarina, fabriqué par Stadler

Le Goldenpass Express se démarque par son esthétisme. Le MOB confie en effet le design extérieur aux prestigieux ateliers PininFarina. C’est à Bussnang (Thurgovie), dans les ateliers Stadler, que le futur train est fabriqué.

Il proposera une 2e classe, une 1re classe, et une classe Prestige.
Les dix-huit sièges de la classe Prestige pivotent de manière à pouvoir profiter de la vue au maximum. Le passager se trouvera pratiquement à l’intérieur du paysage.
Un service catering proposera une offre axée sur les produits du terroir.

 

Découvrez le train avec les images 3D réalisées par Stadler. Le design intérieur est l’œuvre d’Innova Design.

Télécharger le dossier de presse

Cliquez sur le bouton ci-dessous pour recevoir la documentation complète du GoldenPass Express.