icon_attach icon_calendar icon_campaign icon_close icon_doc icon_document icon_eat icon_files icon_group icon_hiking icon_hour icon_image icon_label icon_loadingicon_lodgingicon_main-click icon_nature icon_skiicon_smileys icon_speaker icon_sport icon_train icon_video icon_warning arrow flag sun thunder rain night actualite_1 roll boussole inscription Map
GoldenPass Express
Relier Montreux à Interlaken sans changement: à l'été 2021, le rêve devient réalité

L’idée de relier le lac Léman, Gstaad et les lacs de Thoune et de Brienz remonte à 1873. Il s’agissait déjà d’unir trois régions touristiques majeures.

Les voies se sont finalement construites différemment: métrique (1 m) entre Montreux et Zweisimmen et normale (1,435 m) entre Zweisimmen et Interlaken.

Le projet a ressurgi à plusieurs reprises. En 1924, l’association GoldenPass a été créée. Et dans les années 1930, on songeait à construire un troisième rail.

Le MOB relance le projet

À la fin des années 2000, le MOB part sur un concept totalement différent: plutôt que de changer les rails, modifions les bogies, ces chariots amovibles qui guident les voitures. Avec un bogie à écartement variable et une rampe d’écartement, le train pourra passer d’une voie à l’autre. Le principe est aussi simple en théorie que difficile à réaliser en pratique.

 

Les tests sont réussis

Depuis le début de l’année 2019, le MOB a procédé à de nombreux tests. Les bogies à écartement variables ont ainsi parcouru 2783 km sur la voie métrique et 742 sur la voie normale. Ils ont aussi franchi la station d’écartement de Zweisimmen à 1020 reprises. Une réussite!

 

Dans la dernière ligne droite

  • 58 bogies ont été fabriqués par Alstom.
  • 19 voitures ont été commandées chez Stadler.
  • 3 classes: les voitures comprendront une 1re classe et une 2e classe, ainsi qu’une classe premium. Elles bénéficieront d’un espace catering.
  • 4 voitures accessibles aux personnes handicapées intégreront la flotte du GoldenPass Express.
  • 76 millions de francs: le coût approximatif de l’opération.

Le MOB, qui mène ce projet de concert avec le BLS, peut compter sur plusieurs partenaires, à commencer par les cantons de Vaud, de Berne et de Fribourg, l’Office fédéral des transports.

Le MOB cherche un partenaire industriel pour réaliser son concept. C’est l’entreprise Alstom qui est désignée. Dès janvier 2019, quatre prototypes sont livrés et testés.

À Zweisimmen, la rampe d’écartement est construite.

Seules les voitures sont équipées des fameux bogies. Cela suppose qu’une automotrice tractera le train entre Montreux et Zweisimmen et une autre entre Zweisimmen et Interlaken.

 

Un train designé par PininFarina

Le GoldenPass Express, qui sort de l’ordinaire à plusieurs titres, devait aussi se démarquer par son esthétisme. Dans cette optique, le MOB en a confié le design aux prestigieux ateliers PininFarina. Les couleurs, elles, s’inspirent des grands express européens de la fin du XIXe, tout en restant modernes.

 

Le GoldenPass Express voit le jour chez Stadler

C’est à Bussnang (Thurgovie), dans les ateliers Stadler, que le futur train est fabriqué. Les premières caisses devraient être livrées prochainement.

 

La nouvelle classe prestige, un must

  • En plus d’une 1re et d’une 2e classe, le GoldenPass Express proposera une classe prestige.
  • Les dix-huit sièges pivotent de manière à pouvoir profiter de la vue au maximum. Ils offriront un confort exceptionnel.
  • Les vitres panoramiques seront exceptionnellement grandes. La partie prestige sera surélevée. Le passager se trouvera pratiquement à l’intérieur du paysage.
  • Un service catering proposera une offre axée sur les produits du terroir.

 

Le calendrier

  • Mars 2019 – février 2020: réalisation des tests.
  • Printemps – été 2020: livraison des premières caisses par Stadler,
  • 2020-2021: réception et homologation des 19 nouvelles voitures équipées des bogies.
  • 2021: fin des travaux des rampes d’écartement sur les voies 6 et 7 à la gare de Zweisimmen.
  • 13 juin 2021: premier voyage commercial du GoldenPass Express.

 

Un projet exceptionnel

  • Pour la technologie: changer d’écartement (+ 43%) et de hauteur en quelques secondes est totalement inédit.
  • Pour le tourisme: un train direct entre Montreux, Gstaad et Interlaken va augmenter l’attractivité de trois pôles touristiques. Montreux se rapprochera de la Jungfrau et de Lucerne. La réalisation d’un vieux rêve.
  • Pour les clients du MOB: la mise en service du GoldenPass Express permettra une augmentation de l’offre de 15% environ. Les pendulaires en retireront des avantages importants au niveau de la cadence.
  • Pour le paysage ferroviaire suisse: ce projet supprime la barrière entre la voie métrique et la voie normale. Comme si on passait la frontière entre le pays des chemins de fers de montagne et celui des trains rapides. Cela ouvre des perspectives prometteuses.

 

Informations

Pour de plus amples informations, consultez les pages ci-dessous:

   Acheter un billet

   Réserver siège

   Tarifs

3